La mer pendant le dépôt du Calcaire à Ditrupa.
Base du Lutétien moyen.

Alors que la profondeur de la mer ne cesse de décroître depuis le dépôt de la Pierre à liards, n’atteignant plus que 30 mètres au maximum, la mer continue à transgresser vers le sud pour atteindre la région de Corbeil-Essonne. Elle reste largement ouverte vers le nord du bassin de Paris. Le pourtour de l’île du l’anticlinal du Pays de Bray et les régions de Grignon, de La Chapelle-en-Vexin et de l’Orxois forment des haut-fonds où de riches faune et flore marines se développent.
Le bleu moyen correspond à une  profondeur comprise entre 30 et 50 m ; le bleu clair à une profondeur comprise entre 10 et 30 m ; le jaune à une profondeur allant jusqu'à 10 m et le marron correspond aux terres émergées.